La cérémonie du thé (chanoyu) au Japon a près de 800 ans. Les moines bouddhistes utilisaient le thé pour les aider à se concentrer durant la méditation. Les rites se sont développés autour du partage du thé. Dans la cérémonie du thé d'aujourd'hui, l'hôte prépare et sert le thé et des plats légers aux invités. Aussi bien l'hôte que les invités suivent des règles précises conçues pour garder la cérémonie simple et attrayante, libre de tout mouvement inutile. L'hôte décore le salon de thé et arrange le jardin à l'extérieur du salon avec grand soin. Les invités admirent et commentent les détails de la préparation. Les maîtres de la cérémonie du thé ont étudié l'architecture, l'horticulture, la poterie, la calligraphie, l'histoire et la religion.
 
 


Dans la photographie ci-dessus, une hôtesse effectue les préparatifs pour la cérémonie du thé. Elle ajoute de l'eau chaude à du thé vert en poudre dans un bol, puis fouette le mélange jusqu'à l'obtention d'un liquide écumeux. Ce thé vert de cérémonie épais est très différent du thé ordinaire servi comme boisson.