AMAKUSA (Kyushu)

Du 03 juillet 2000 au 03 août 2000, je suis allé au Japon.

J'ai effectué un stage linguistique de trois semaines à KUMAMOTO (et Amakusa et Yatsushiro) dans le Kyûshû, puis je suis remonté pendant dix jours à TOKYO, ville de rêve, d'électronique et de gratte-ciel.

En voici quelques photos:


Un dauphin qui s'illumine la nuit vous accueille au port de Kumamoto.

Arrivée du bateau qui va me transporter jusque sur l'île d'Amakusa.

L'avant de ce bateau, très classe et tout confort.

L'arrière du bateau, il n'a rien à voir avec nos bateaux français.

Et voilà, c'est parti pour une heure de traversée depuis le port de Kumamoto jusqu'à l'île d'Amakusa.
Il y avait encore beaucoup de brume le matin.

Une fois arrivé à Amakusa,  visite d'un collège. Toute école doit bénéficier de structures adéquates: terrain de sport, gymnase, piscine ... même dans la campagne la plus reculée.

Le petit bâtiment sur la gauche est le collège, et celui de droite, plus grand, c'est l'école primaire.

Au loin dans la montagne un cimetière, très pittoresque. L'ambiance qui règne dans les environs est calme et apaisante.
On se sent vraiment bien dans une telle île.

Les élèves du collège au grand complet, et oui c'est un collège qui ne compte que 69 élèves.
Ma surprise a été grande, je savais qu'ils portaient l'uniforme, mais il y a aussi les coupes de cheveux réglementaires: les filles n'ont pas les cheveux longs, mais coupés au bol avec des pattes, et les garçons ont les cheveux très courts.

Le déjeuné. Au Japon en général le repas se prend dans la salle de classe, on bouge les tables, et des élèves sont désignés pour servir les autres. Ils portent des gants blancs, une toque, et un masque comme des chirurgiens, c'est pour l'hygiène.

Après avoir suivi un cours d'ikebana voici mon oeuvre, tout simplement magnifique.

Démonstration de monocycle par des élèves de primaire.
J'ai essayé mais je n'ai pas réussi, c'est trop dur.

Visite d'une école maternelle. Force est de constater qu'hormis un élève tous portent déjà l'uniforme de l'école.

Ma famille d'accueil à Amakusa, je n'y suis resté que 2 jours mais j'en garde un souvenir magnifique.
Ces gens sont gentils, aimables, courtois, généreux; encore merci pour leur hospitalité.

Le matin, sur le chemin de l'école.

Retour au port d'Amakusa en compagnie de professeurs du collège, pour revenir à Kumamoto.

Reflet du soleil sur la mer.

Reflet du soleil sur la mer.

Vue d'ensemble du port d'Amakusa.